Un rêve plus ou moins éveillé et humide !

 

Je suis debout nue devant vous 

Vous remontez mes cheveux en les attachant au dessus de la tête pour me dégager le cou

Vous me caressez la nuque lentement  m' enserrant même le cou tendrement entre vos mains de temps en temps  

Vous me caressez les épaules et lentement descendez vos mains le long de mon dos en le caressant mains grandes ouvertes

Vous me caressez la colonne vertébrale de la nuque jusqu'au bas du dos en de longs va et vient

D'abord  par des effleurements , puis de façon un peu plus appuyé avec les doigts passant d'une vertèbre à l'autre comme si vous les comptiez

Vous insistez au milieu du dos pour me faire creuser les reins , me faire me cambrer

Sous votre insistance je creuse les reins , je me cambre de plus en plus jusqu'à ce que mes fesses se tendent , s'offrent à vous

Vous m'encouragez à continuer cette cambrure presque obscène maintenant 

Mais vous voulez encore plus , vous me prenez par les cheveux et tirez ma tête en arrière pour accentuer la cambrure , m'obliger à vous donner complètement ma croupe

Tout en me maintenant la tête en arrière vous caressez mes fesses avec l'autre main , d'abord tendrement puis de façon plus appuyée pour enfin les pétrir , les brusquer , à la limite de les fesser .

Vous glissez la tranche de votre main dans la vallée de mes fesses puis votre doigt du périnée jusqu'au bas du dos

Vous explorez tranquillement cette raie vous attardant sur l'anus

Instinctivement je tends mon cul à la rencontre de ces caresses

Vous m'encouragez dans cette attitude , j'écarte les cuisses pour que mon cul s'ouvre plus aux caresses  

Du bout du doigt vous titillez ma corolle , vous me faites frémir , j'ondule des fesses sous ce tendre assaut .....

Je danse de la croupe complètement indécente . .

 

Puis vous me tirez les cheveux , la tête en arrière m'obligeant à vous regarder dans les yeux .

Du vouvoiement vous passez au tutoiement plus adapté à mon attitude de soumise .

Vous me dites «  tu cherches quoi , tu veux quoi  ? » . Je n'ose répondre . Vous insistez tirant encore plus mes cheveux , arquant complètement mon corps en arrière pour me faire plier , obéir . Dans un souffle un peu rauque je vous réponds que je veux me faire baiser les seins . Vous n'êtes pas surpris par ma réponse , vous savez la sensibilité de mes tétons .

Vous me prenez par la main m'amenez devant un immense miroir , je suis gênée . Vous m'obligez à me regarder dans la glace en me disant que je suis désirable comme ça , excitée par vos caresses anales . Vous vous mettez derrière moi , vous me prenez fermement par les hanches et me collez à vous . Et sans attendre vous prenez mes seins à pleines mains . Je ne peux retenir un petit gémissement de plaisir , Vous les caressez d'abord puis petit à petit vous les malaxer de plus en plus fermement . Je tends ma poitrine pour vous montrer mon plaisir . Vous me dites « regardes comme tu es belle , tends toi encore plus , offre moi tes seins , tes tétons » . Je tends comme une folle ma poitrine et dans un réflexe de soumise je mets mes mains sur la tête pour dégager complètement ma poitrine et la donner à se faire baiser . Vous me dites que c'est bien , que je me laisse aller encore plus . Je suis complètement arquée contre vous , seules mes épaules s'appuient sur vous . Vous prenez mes tétons d'abord gentiment puis plus durement , les pinçant , les tirant , les vrillant de plus en plus fort . Je gémis , vous êtes sourd à mes gémissements , vous savez qu'une nana comme moi doit passer un cap pour arriver à se dépasser et entrer dans le monde de l'extrême jouissance .

Je m'arque comme une folle , je gémis , je crie , je vous supplie de continuer . Vous me rendez folle , je me tortille de douleurs et de plaisirs mélangés . Vous me claquez les seins à pleines mains , je n'en peux plus d'envies de jouir . Je vous supplie de me faire jouir , de m'achever .

 

Vous me dites que je suis une vraie petite salope pour me donner à ce point.

Nous sommes toujours debout face au miroir .Lâchant mes tétons vous me prenez le sexe à pleine main , avec rudesse . Vous l'empoignez fermement et me soulevez par à coup comme si ma chatte s'empalait sur votre main . Vous me secouez de haut en bas jusqu'à me faire gémir . A chacun de vos à coups je donne un grand coup de rein . C'est comme une bataille entre votre main et mon pubis . C'est à celui qui donnera le plus grand coup .

Me regardant dans le miroir je n'ai pas de honte de me voir dans cet état . Sans doute parce que je ne sais plus si je suis actrice ou voyeuse . Vous me ceinturez fermement pour me calmer . Vous me pénétrez avec vos doigts gluant de ma mouille que vous me faites goûter . Deux doigts , trois doigts , quatre doigts pour ouvrir mon sexe complètement . J'aurais presque envie d'être fistée , sentir votre main dans mon ventre pour l'explorer . Je n'en peux plus , vous décidez enfin de m'apaiser .

 

Vous me couchez sur le dos sur une grande table . Vous ramenez mes cuisses contre mon buste en m'écartant complètement les jambes . Je prends mes genoux fermement pour encore plus m'ouvrir , vous donner mes intimités , vous montrer ma chatte et mon cul . Vous embrassez mon entre cuisses trempé de mouille , trempé d'envies . Vous lapez , lécher mes humeurs de femelle . Votre langue pénètre ma féminité , mon anus inondés par un mélange de ma cyprine et de votre salive . A chaque coup de langue je pousse un « han » de désir , je me tortille sous votre bouche , vous me mordez le sexe et l'anus , je crie ce plaisir que vous m'offrez …..